Catégories
Parapente

Comment se déroule un vol en parapente ?

Très présent dans les zones montagneuses comme en Haute-Savoie ou dans les Pyrénées, le vol en parapente est une activité qui mêle à la fois calme et sensations fortes. C’est un excellent moyen de visiter sa région favorite depuis le ciel.

Vous souhaitez effectuer un vol en parapente parapente ? Aujourd’hui, on vous dit tout sur le déroulement de cette activité aérienne dérivée du parachute.

Réserver un vol en parapente biplace

Un vol en parapente

Tout d’abord, il vous faut choisir votre zone de décollage. Il existe de nombreux centres et écoles de parapente aux quatre coins de l’Hexagone. Vous trouverez forcément votre bonheur près de chez vous.

Et si vous ne vivez pas dans une région montagneuse, dirigez-vous vers un baptême en paramoteur. Pas besoin de prendre de la hauteur, vous êtes propulsé par une hélice à moteur installée derrière vous.

Avant de réserver votre vol en parapente, vous devez garder à l’esprit qu’il s’agit d’une activité soumise aux conditions météorologiques. Si le vent est trop fort ou s’il pleut, la date de vol sera reportée à plus tard.

Les baptêmes de parapente sont assurés par des professionnels disposant d’une licence de vol libre décernée par la FFVL (Fédération Française de Vol Libre).

Arrivée sur les lieux

C’est le jour J ! Vous avez rendez-vous avec votre parapentiste professionnel. Dès votre arrivée, vous recevez un briefing sur l’activité, l’équipement utilisé et le fonctionnement d’un parapente. On vous équipe ensuite d’un casque de protection. Il est recommandé de venir avec des vêtements longs et chauds, des chaussures montantes ainsi que des lunettes de soleil.

Préparation du vol

Un décollage en parapente en hiver

On vous installe en toute sécurité dans une sellette biplace. Votre moniteur prend la place derrière vous. Comme son nom l’indique, le parapente a généralement besoin d’une pente pour décoller. Vous prenez de l’élan en faisant une petite course à pied dans la pente, puis la voile vous porte dans les airs et vous commencez votre descente en douceur.

Le déroulement du vol en parapente

Un vol en parapente en montagne

Vous voilà parti pour un vol compris entre 10 et 30 minutes ou plus selon la formule que vous choisissez. Le parapente s’aide des courants d’air chaud ascendants pour prendre de la hauteur. Ainsi, si les conditions le permettent, le parapentiste peut faire durer le vol pendant plusieurs heures.

Installé à l’avant, vous disposez du meilleur emplacement pour profiter du paysage. Le pilote adapte son vol à votre ressenti. Vous êtes amateur de sports extrêmes ? Alors accrochez-vous, votre pilote vous fait découvrir les joies du vol en parapente à sensations.

Lors d’un baptême de parapente, vous pouvez également prendre les commandes de la voile si le pilote juge que c’est sans danger. Cela peut varier selon les conditions de vent et l’altitude. Pas d’inquiétude, le moniteur pourra toujours assurer votre sécurité en cas de problème.

La manœuvre de la voile s’effectue à l’aide de deux poignées reliées aux lignes du parapente. Tirez sur l’une ou l’autre pour vous pencher à gauche ou à droite.

À la fin du baptême, le pilote reprend les commandes de la voile et pose le parapente en douceur sur un terrain plat dégagé. C’est la fin de cette expérience riche en émotions !

Le stage d’initiation au parapente

 

Un vol de parapente

Vous souhaitez aller plus loin ? Tournez-vous vers un stage de parapente !

Cette initiation au pilotage de la voile est une formation sur plusieurs jours durant lesquels vous apprenez à manœuvrer le parapente, à analyser les conditions météorologiques, à créer un plan de vol, etc. Vous disposez de cours théoriques et pratiques menés par des moniteurs professionnels afin de progresser étape par étape en toute sécurité. Tout le matériel est fourni (casque, parapente, sellette, etc.).

Durant la formation, vous êtes amené à effectuer des baptêmes biplaces, ainsi que des vols en solo. Aidé par un guidage radio, vous pilotez votre parapente dans la région de votre choix et développer votre autonomie. Au terme de ce stage, vous pourrez vous tourner vers un brevet initial de parapente, puis un brevet de pilote.

Quelques informations supplémentaires sur le vol en parapente

Il faut avoir 14 ans minimum pour effectuer un stage d’initiation. Le baptême quant à lui accueille les enfants à partir de 5 ans en moyenne. Le certificat médical n’est pas exigé pour un vol en parapente biplace.

Il existe des fauteuils adaptés pour les personnes à mobilité réduite. Assurez-vous que votre moniteur dispose du matériel adéquat et de la qualification requise.

Et pour d’autres idées d’activités dans les Pyrénées, cliquez-ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *